Les plus récentes découvertes sur le Pirottonus .












Mi-homme, mi-bête.
Si on oublie le faciès,(qui ne peut être associé à rien de connu dans le monde animal) tout le reste du corps montre que le Pirottonus est sans doute un être humain.











Nouveaux documents sur le Pirottonus torreador






















suite









Hit-Parade