Les Pirottonus



Le monde scientifique s’interroge et se perd en
conjonctures!!

Après cette importante découverte de statuettes de personnages préhistoriques, les plus éminents savants de notre époque en sont arrivés aux conclusions suivantes.

Nous pensions avoir découvert le chaînon manquant entre le singe et l’homme de notre époque, il n’en est rien, les personnages représentés par ces statuettes qui ont étés nommés, pour d’obscures raisons-PIROTTONUS-FLICUS-PINUS-RIDICULUS.,semblent être une effroyable erreur de la nature.

Le mâle, a une érection de type vertical descendant, ce qui devait poser problème pour s’accoupler, et on en déduit qu’ils devaient s’accoupler de la façon suivante:

La femelle était placée la tête en bas, dans un trou creusé à cet effet, n’émergeait de ce trou que les jambes et le postérieur de la femelle, celle-ci n’avait plus qu’à écarter largement les jambes et à les tenir verticalement, le mâle s’accroupissait entre elles et introduisait ainsi son organe, il ne lui restait plus qu’à s’activer par des flexions sur les mollets.En fonction du temps passé à cette besogne, il est évident que le taux de mortalité des femelles devait être très important, sans compter que bien des mâles , leur désir assouvi, devaient bien souvent négliger de déterrer leur malheureuse compagne.

D’autre part, on peut observer chez le mâle, dans sa coiffure, sa chevelure, et surtout son faciès, une prédisposition manifeste à l’homosexualité, ce qui expliquerait aussi l’extinction presque totale de la race,(il en resterait un spécimen dans la région Liégeoise, mais ce sont des on-dit).

On observe aussi chez le petit pirottonus, une pilosité faciale extraordinaire, il semblerait que les pirottonus naissent avec une grande barbe qui diminuerait au fil des ans, c’est ce que l’on peut en conclure en examinant la ridicule moustache du grand mâle.

Notez aussi que la femelle possède une toison pubienne surdimensionnée, on pense qu’elle devait faire à “domicile” un élevage intensif de morpionnibus, qui devaient être leur principale source de protéines.

Les recherches continuent et nous ne sommes certainement pas au bout de nos surprises.

Nos fidèles lecteurs seront les premiers mis au courant des futures découvertes.

El Cécèl

Pirottonus 2



Hit-Parade